© 2018 LUC Rugby 

September 8, 2019

April 27, 2019

March 30, 2019

November 10, 2018

November 3, 2018

October 27, 2018

October 20, 2018

Please reload

Recent Posts

[COUPE] Lausanne UC - GePLO | Nyon

November 4, 2016

1/7
Please reload

Featured Posts

LUC - GPLO

November 10, 2018

 

Je suis encore dans les temps ! Le match suivant n'as pas été joué, le résumé est donc encore vaguement à propos... Il faut quand même bien l'écrire pour ne pas laisser notre public manquer un seul épisode de la saga du LUC. Je vous jouerais bien le coup de « mon chien l'a mangé » ou de la gastro foudroyante, mais finalement je pense que la proximité au Great de mon appartement est une excuse bien plus réelle et crédible... Bon, tentons de faire simple et efficace, la galerie du match est disponible sur le site aussi, certaines images sont plus parlantes que mes discours alambiqués.

 

Enfin... Le week-end passé, le LUC recevait GPLO pour le compte de la première journée de la phase retour de LNA et Excellence A. Le match aller avait été frustrant, avec un LUC Dominateur tout le match en LNA pour se faire doubler à 10 minutes de la fin sur deux essais coup-sur-coup, et un LUC qui avait échoué sa remontada en Excellence A pour finir sur un match nul 31-31 si mes souvenirs sont bons...

 

 

Le match d'Excellence A fut assez frustrant vu du bord du terrain... Le sentiment général est que le LUC n'a jamais eu le ballon. GPLO l'a monopolisé pendant quasiment toute la deuxième mi-temps et une grande partie de la première, mais butait sur une défense du LUC dure à rompre. Individuellement un peu trop de plaquages ratés, mais collectivement l'équipe est quasiment toujours parvenue à stopper les joueurs puissants de GPLO et contenir les vagues.

 

En attaque la première mi-temps a été un modèle d'efficacité extrême. Deux essais de Jamel sur des coups-de-pieds à suivre mal défendus par les genevois, sous la pression de notre mobylette locale. Puis un essai de Ronflex sur une percée de Lorenzo (aussi passeur décisif pour Jamel au pied, gros match). A la mi-temps il y a 19-05 pour le LUC, mais honnêtement, on ne sait pas vraiment comment. Les 10 dernières minutes de la mi-temps se passent sur la ligne, à défendre, à encaisser au moins 2 essais refusés pour diverses raisons. La pause devrait-être bénéfique.

 

 

 

En fait elle ne l'est pas trop, la deuxième mi-temps me semble avoir été un gros exercice de défense, le LUC n'arrivant pas à mettre la main durablement sur le ballon. L'écart est progressivement grignoté, puis finalement annihilé. Sur la sirène GPLO a même l'occasion de tuer le match, et de prendre un bonus offensif inespéré à Dorigny. Sur une pénalité pour passer devant, le buteur frappe le poteau, et la balle n'est pas suffisamment vite récupérée par les LUCiens, et GPLO s'en empare à 2m de la ligne. C'est finalement sur une énième cagade que les deux équipes se serrent la main, incapables de se départager en deux matchs, soldés par 2 égalités. La belle aura probablement lieu en playoff.

 

 

 

Le match de LNA démarre solidement par une pénalité pour le LUC assez tôt, puis après une première mêlée magnifique des hommes du Hibou avancée sur 10m, le LUC se retrouve à 6-0. Le LUC démarre ses matchs de mieux-en-mieux. L'intensité est proche de celle de Nyon la semaine précédente, mais la qualité de jeu encore un peu inférieure. Les plaquages sont durs, Swaggy se régale, Matéo prends un jaune ironique pour plaquage haut. Le jeu reste bloqué entre les deux lignes des 40m, mais à la fin la discipline est meilleure chez les LUCiens, qui récupèrent encore deux pénalités. La mi-temps est sifflée sur un 12-0 pour les universitaires.

 

Franchement, comme pour l'excellence A avant, GPLO à beaucoup de ballons, mais n'est pas assez efficace pour transformer cette possession en points. En face, le LUC joue ses ballons correctement pour placer son buteur dans sa zone de confort. Juju se régale, encore un 100% au pied sur cette mi-temps, 4/4, pour celui qui avait déjà failli être l'homme providentiel face à Nyon, grâce à son pied et ses feintes de cadrage débordement de plus en plus symboliques.

 

 

La deuxième mi-temps tiens en peu de mots. Le LUC tient son match, ne veut pas lâcher, GPLO se casse les dents contre le mur. A 10 minutes de la fin ils parviennent enfin à passer la ligne. Mais ça ne sera pas suffisant. Le LUC est déterminé à ne pas reproduire le schéma de défaite de la demi-saison écoulée. Finalement, l'arbitre met un termes aux hostilités (qui commençaient à bien porter leurs noms), le LUC s'impose, 12-5. Pas un match à faire rêver les foules, mais l'intensité est là, et le LUC continue à montrer qu'il regarde encore vers la première place. En continuant à bosser sur cette base, la deuxième partie de saison devrait être plus belle que la première !

 

 

 

Un dernier mon enfin, c’était le dernier match à Dorigny avant sa rénovation, soit environ 1 an de travaux. Le plus beau terrain du monde va être encore plus beau, et le LUC un peu plus itinérant cette prochaine demi-saison. Un grand merci à tout ceux qui sont passés au bord du terrain et qui continuent à nous soutenir chaque match à domicile ! Il en reste 2 en deuxième partie de saison. Ce week-end le LUC est engagé en coupe de suisse face à Avusy dimanche à 15h, avec une équipe qui fait la synthèse entre les meilleurs éléments des deux équipes A et B de l'année, certains auront l'occasion de prouver leur valeur face à une opposition traditionnellement féroce ! Vive le LUC !

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter