© 2018 LUC Rugby 

September 8, 2019

April 27, 2019

March 30, 2019

November 10, 2018

November 3, 2018

October 27, 2018

October 20, 2018

Please reload

Recent Posts

[COUPE] Lausanne UC - GePLO | Nyon

November 4, 2016

1/7
Please reload

Featured Posts

LUC - Nyon

November 3, 2018

 

 

La semaine avait été riche en émotions pour le joueurs et le staff LUCiens, qui ont eu du mal à digérer la défaite à Neuchâtel. Tout le LUC s'était alors réuni un soir pour se parler, s'assurer de la motivation indéfectible de tous et de chacun à sortir de la zone de maintien et aller chercher des points, non pas 1 par 1 comme le LUC l'a fait à presque tous les matchs, mais plus à la fois. En effet, en résumant un peu la saison jusque là que de regrets... GPLO à GPLO à mener jusqu'au milieu de deuxième mi-temps, et ne sortir qu'avec le point de bonus, Zurich perdu sur un essai de la dernière seconde, le Stade où le LUC menait 19-3 en première mi-temps avant de s'incliner, c'est beaucoup de points qui auraient pu tomber dans l'escarcelle des universitaires. Finalement seul Hermance avait été une large défaite et CERN une large victoire. Mais chacune de ces situations de 50-50 avaient penché dans l'autre sens...

 

Mais ce samedi à Dorigny rien de tout ça ne transparaissait chez les LUCiens, remontés par des entraînements particulièrement âpres, et une envie de mettre toute l'intensité possible dans ce choc contre l'une des équipes les plus en forme du moment. Pas de complexe d’infériorité à faire, si le LUC veut ces places de haut de tableau, il va falloir passer par des gros matchs contre les grosses équipes du championnat.

 

 

 

Une fois n'est pas coutume, c'est par la LNA que le résumé va commencer. Et quel début de match ! L'intensité est clairement au dessus, les impacts sont puissants des deux côtés. Le LUC prends le dessus sur les premières 20 minutes, avec un jeu juste, et finalement un numéro de Rouponne à 22m de la ligne en sortie de mêlée qui voit que le flanker n'est pas sorti assez vite, et crochète intérieur son vis-à-vis pour s'infiltrer dans l'espace et aller marquer entre les poteaux. 10-3 à ce moment du match.

 

La machine Nyonnaise se réveille alors, et met l'intensité nécessaire pour remettre la main sur le ballon, à commencer à gagner certaines collisions, et finalement à travers leur ailier droit, qui aura été un danger tout le match, parviennent à marquer sur une belle sautée. Non transformé. La fin de la mi-temps ne baisse pas d'intensité, le match est très beau, la tireuse est en place, le public est chaud. Une belle après-midi comme on les aime à Dorigny. La mi-temps est sifflée sur un 13-8 pour les locaux après une nouvelle pénalité de Juju.

 

La deuxième période commence sur les mêmes bases de jeu, mais l’agressivité augmente d'un cran. Il n'y a pas de points dans les premières 20min de celle-ci, mais quelques faits de jeu. Une superbe pénalité lointaine de Ludo qui s'encouble, tellement que le ballon sort en touche à 5m chez Nyon (il l'aurait cherché il n'aurait pas fait mieux). A noter une petite échauffourée, avec échange de marron, le détail de laquelle ne sera pas narré ici, mais qui finit avec Romin et Ludo (celui de Nyon) avec un nez rougeoyant. Le LUC prends progressivement les devants, et au contraire de la première mi-temps, on ne voit plus beaucoup Nyon en attaque placée dans le camp des locaux. Par contre leur puissance en mêlée parle à chaque en-avant, et fatigue le pack LUCien. Une action prometteuse des universitaires meurt à 1m de la ligne par un déblayage jugé fautif à 1m de la ligne, une autre pénalité est manquée, les actions sont LUCiennes...

 

 

 

Mais sur un contre, Nyon refait parler sa qualité, remontée de ballon depuis sa ligne de Cyril Lin, transmission jusqu'à l'aile et c'est de nouveau l'ailier droit qui trouve le trou et met les cannes sur l'extérieur. Essai Nyonnais, tout est à refaire. 13-15. Il faudra 10 minutes qui semblent interminables aux supporters pour que le LUC se remette en position de scorer, mais c'est finalement fait à la 30ème minute par Julien, 16-15, puis c'est le déluge de pénalités pour le LUC, Nyon cherchant par tout les moyens à reprendre le contrôle de la balle pour se donner une chance de revenir. Juju a les nerfs solides en cette fin de partie et convertit le travail des siens. 19-15.

 

Le match est largement dominé par les LUCiens à ce moment là, il doit rester 3 minutes, et un joueur des pirates vient de prendre un rouge. Tout est au vert pour les locaux qui joue un petit jeu au 40m pour faire défiler le chrono. Mais la poisse ne quitte pas les joueurs du hibou, pas encore cette semaine. Une pénalité anodine donne une pénal-touche à Nyon proche de l'en-but. C'est la dernière action, et sur une touche et un maul que certains trouvèrent légalement discutables, Nyon finit par aplatir en coin. Coup de sifflet final. 19-20.

 

 

 

Le LUC fait un gros match, prouve qu'il a sa place dans les rangs de devant de l'élite, mais continue à perdre avec le bonus défensif des matchs qu'il aurait pu gagner. Ça fait beaucoup. Il faut prendre plus d'un point contre GPLO la semaine prochaine à Dorigny pour se mettre la tête à l'endroit avant la trêve et se donner une chance de rejoindre les places qualificatives en playoff en fin de saison.

 

Et l'excellence A me direz vous ? Et bien celle-ci avait un match capital pour la première place à la mi-saison, entre les deux équipes invaincues jusque là. On voyait bien qu'on avait affaire aux deux équipes les mieux rodées du championnat réserve, avec peut-être GPLO. Le jeu était fluide, plutôt bon des deux côtés, mais les défenses semblaient bien mieux entraînées que les attaques, et le ballon semblait rester en permanence hors des 22m des deux équipes. Rarement match de si bonne facture de la réserve ne m'a laissé avec si peu d'anecdotes à raconter. À peine une jolie pénal-touche ratée à 10m de Stanny qui méritait la couille d'or, une triste torsion de genou pour Jon (bon rétablissement!), et des touches difficiles.

 

 

A part ça le LUC a couru derrière le score toute la partie, mené 0-3 à la mi temps, puis 0-8 après un essai en coin de Nyon, c'est en fin de match que le LUC parvient enfin jusqu'à la ligne et marque un maul 5-8. Il ne resta pas assez de temps pour marquer à nouveau. Le résultat est décevant, car une première place aurait fait du bien au moral et était largement envisageable dans ce match très équilibré. C'est finalement Nyon qui la garde, et le LUC qui partage la 2ème place avec GPLO, adversaire de la semaine prochaine.

 

Pour finir quelques mots pour prévenir nos aimables supporters que le match de samedi prochain à GPLO sera le dernier sur le légendaire plus beau terrain du monde avant sa rénovation, et vous encourage à venir nombreux assister à ce choc des deux championnats, la buvette sera là, avec du café et du thé en plus de la bière et des softs, accompagnés de quelques gâteaux et confiseries, donc pas d'excuses !

 

 

Dernière chose, le LUC est à la recherche d'un responsable materiel pour aider le staff les jours de match et partager l'experience LUC Rugby sans mettre les crampons. A divulguer autant que possible autour de vous! contact@lurugby.ch pour plus d'infos

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter