© 2018 LUC Rugby 

September 8, 2019

April 27, 2019

March 30, 2019

November 10, 2018

November 3, 2018

October 27, 2018

October 20, 2018

Please reload

Recent Posts

[COUPE] Lausanne UC - GePLO | Nyon

November 4, 2016

1/7
Please reload

Featured Posts

Neuchâtel/Yverdon - LUC

October 27, 2018

Le résumé du match de la semaine accueille une nouvelle plume. Pour son dernier match (jusqu'au prochain on espère) sous les couleurs du LUC, Bastien Tourenc. Merci à lui pour ça et pour la galerie photo qui l'accompagne (allez explorer le site, il y a vraiment des trucs!).

 

 

 

Yverdon ! morne plaine.

Il pleuvait. La Résine n’eut pas suffi à ne pas laisser échapper la victoire.
Penauds, les crampons dans une main, le strap boueux dans l’autre, les luciens s’en allaient tristement aux douches.

Qu’ils eussent gagné — la réserve reste invaincue — ou perdu, qu’ils critiquassent l’arbitre ou non, le goût amer était le même pour tous.  On jouait sur le site d’une ancienne déchetterie, il y eut beaucoup trop déchet ce samedi.  On joua beaucoup de mêlées. Ce jeu ne ravit personne, ni les coachs ni JM qui se tourna rapidement vers la buvette et son vin chaud, ni les joueurs…

Une éclaircie dans cette après-midi d’hiver : une victoire bonifiée pour l’équipe alignée en excellence A, toujours invaincue — un match nul lors de la première journée contre geplo. 0 à 35. Une belle équipe solidaire qui s’arma de son courage pour défier ces braves yverdo-neuchâtelois. Malgré le point de bonus et un embut inviolé, ce ne fut pas spectaculaire. Le festival de mêlées commença tôt dans l’après-midi.


Notons qu’un ailier replacé au centre se découvrit une passion pour les échappées au milieu du terrain conclues par deux beaux essais. Un petit essai de filou du numéro 7 au pied du poteau. Chapeau au novice à la mêlée qui entraîna la charnière du côté des avants : on joua avec deux gros de plus. Cinq troisièmes lignes, ça peut être utile en défense, dans les rucks, au ras, mais pas pour faire des passes aux trois quarts. Il ne virent la gonfle que dans de rares occasions. Notre joyeux petit quinze ne s’empêcha de fanfaronner après avoir aplati son premier ballon, mais cela ne relève pas de l’exploit, certains sont faits pour marquer, d’autres pour pousser et lutter. Même si tous doivent plaquer.


Malgré un score flatteur, la victoire fut laborieuse. L’équipe attendit que les adversaires fussent réduit à 14 puis 13 pour vraiment se lâcher.  C’est un peu dommage.
La vraie victoire fut celle d’une équipe qui sût accueillir de nouveaux compères. Bravo à ces nouveaux luciens qui se battirent vaillamment. Venez les voir jouer à Dorigny un jour sans pluie, vous ne serez peut-être pas déçus.

Peu de mots siéraient à une narration du match de la Une face à Yverdon. Gardons ceux du coach dans le vestiaire. Ceux des joueurs au comptoir.
Laissons place à la chronique du parapluie. Si l’on croit que la retransmission d’un match, quelle que soit sa qualité, permet d’en saisir l’intensité, nous vous partageons quelques instants de vie capturés au bord du terrain lors de ce match.


Pour commencer, les personnages : des gonzes — et pas beaucoup de gonzesses —, des gonfles, et une boîte à confiserie : ouverte par Philou à l’intention du talonneur adverse. Deux équipes, des coachs, des joueurs sur le terrain, des joueurs dans la guérite des remplaçants, des joueurs ayant déjà joué, des arbitres , etc. 
Ensuite le décor : un ciel gris, une autoroute, un terrain, pas de vestiaire, une cabane en bois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez le reste des photos sur la galerie: https://lucruby.wixsite.com/neuchtelyverdon--luc