© 2018 LUC Rugby 

September 8, 2019

April 27, 2019

March 30, 2019

November 10, 2018

November 3, 2018

October 27, 2018

October 20, 2018

Please reload

Recent Posts

[COUPE] Lausanne UC - GePLO | Nyon

November 4, 2016

1/7
Please reload

Featured Posts

LUC - GC Zurich à Dorigny 21/10/17

October 22, 2017

 

  Samedi à Dorigny, le LUC recevait le Grasshopper Club Zurich pour le compte de la quatrième journée de LNA et d'excellence A. Toutes les conditions étaient réunies pour une belle journée de rugby sur les terres du LUC, avec un temps clément, 2 équipes complètes de 22 joueurs à la fois en LNA et en Excellence A. 

 

  L'après-midi a commencé avec le match d'excellence A, revanche de la "finale" de l'an dernier, ou Zurich était venu s'imposer au terme d'un dur match sur ce même terrain pour remporter le championnat réserve. La motivation était dont toute trouvée pour les LUCiens. De plus l'équipe locale comptait dans ses rangs 4 joueurs qui jouaient leur premier match avec le LUC, Mateo, Gaëtan, Thibault et Bastien, et qui voulaient se montrer sous leur meilleur jour avec leurs nouvelles couleurs. 

 

  La première mi-temps démarra directement sur un gros rythme, avec beaucoup d’engagement physique, avec les deux équipes se rendant coup-sur-coup, les défenses éprouvées, mais aucune des deux équipes ne voulant bouger d’un pouce. La dureté du combat amena à 3 cartons jaunes en première mi-temps, 2 pour Zurich et un pour le LUC, tous pour des plaquages haut ou en retard.

 

  Autours de la 15ème minute de jeu, sur une pénaltouche pour le LUC dans son camp, Bastien trouva une belle touche à environ 20m de l’embut. Les avant universitaires enclanchèrent un maul très bien construit, qui progressa lentement mais surement, avec Mateo à la baguette jusqu’à l’embut. La transformation amena le score à 7-0 pour les locaux.

 

  Le reste de la mi-temps et le début de la deuxième amena peu de nouvelles occasions d’essai pour aucune des deux équipes, mais permit à Christophe « Kiki » Pruvot de faire ces grands débuts d’arbitre.

 

 

 

  En milieu de 2ème mi-temps, Zurich trouva enfin la faille dans la défense jusque-là irréprochable du LUC. Le numéro 9 de Zurich joua vite une pénalité dans ses propres 22m, profitant d’un mauvais remplacement des locaux, et sur une belle action pleine d’offloads et de vitesse, vinrent planter un essai, non transformé pour ramener le score à 7-5.

 

  Toute la fin de la mi-temps, le LUC reprit les commandes du match et pilonna la ligne en alternant malchance et mauvais-choix pour ne pas marquer. 2 essais « refusés » à Mateo et Bastien auraient pu rasséréner l’équipe plus tôt. Mais finalement sur l’aile gauche après une action d’envergure, Jordan s’écroule et aplatit …… sur la ligne des 5m. Heureusement Mateo suit et rattrape la boulette en lui prenant la balle pour aller marquer derrière la vraie ligne d’embut. Le score monte à 12-5, et ne bougera pas jusqu’à la fin du match, malgré tous les efforts de la valeureuse équipe de Zurich II.

 

 

 

  Le match le la première équipe commença sur le plus beau terrain du monde sur des bases très engagées physiquement, Zurich montrant clairement son intention de dominer les débats physiquement. Autours de la 5ème minute, le GCZ bénéficie d’une pénalité en face des poteaux, et ouvre le score. 0-3

 

  Le combat est rude, et le jeu se concentre sur de l’affrontement physique autours des 40m de chaque côté et des coups de pieds de dégagement. Aucune des deux équipes ne trouve réellement la faille, jusqu’à la 30eme minute, ou les avants Zurichois finissent une grand mouvement collectif par un essai en pick n go tout près de la ligne. La transformation passe, 0-10 pour Zurich. Ça sera le score à la mi-temps.

 

  En début de deuxième période, alors que le LUC reprend des couleurs et attaque de mieux-en mieux, un en-avant repris devant sur une action qui paraissait anodine, par simple maladresse, offre une pénalité à Zurich à 30m des poteaux. L’artilleur des visiteurs ne se fait pas prier et engrange. 0-13.

 

  Le LUC est clairement remonté, et repart à l’attaque. Les lausannois campent dans le camp zurichois près de 15 minutes sans trouver la solution, buttant sur une défense de Zurich héroïque, arque boutée sur sa ligne, malmenée en mélée, mais qui ne romps pas. Cette periode du match est cruciale, et les locaux sentent bien que s’ils ne parviennent pas à marquer sur une telle periode de domination, le match leur échapperait définitivement. De plus le combat étant de plus en plus rude à cette distance de l’embut Zurichois encore inviolé, les joueurs fatiguent, les blessures se multiplient des deux côtés, et les remplacements commencent à avoir lieu.

 

  Finalement sur un ultime maul issu d’une touche à 5m, l’édifice LUCien parvient à passer la ligne, et c’est Jean « Patoche » Behaghel qui marque, pour la deuxième fois en 2 match. Julien ajoute la transformation, et le match est relancé à 7-13.

 

  Mais il semblerait que la fatigue prenne le dessus, et malgré de gros efforts, le LUC ne parvient plus à retourner vers l’embut Zurichois. Pire, à quelques minutes de la fin, sur un dégagement contré des locaux, les Zurichois parviennent à marquer 7 points facile, et s’envolent vers la victoire dans cette 4ème journée de championnat.

 

  Mauvaise opération pour le LUC, mais on a vu du beau rugby à Dorigny, et les joueurs savent qu’ils vont devoir redoubler d’efforts dans les semaines à venir, pour continuer à semer terreur et désolation dans le championnat.

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter